Il n’y a qu’une seule entreprise qui gagne de l’argent avec des campagnes publicitaires Google non optimisé et c’est Google. Il est très facile de diffuser des annonces. Cependant, sans les bonnes connaissances, la perte d’argent sera douloureuse. Comment économiser facilement votre budget et obtenir beaucoup plus de clics ?

Pourquoi utiliser Google Ads ? Et pourquoi est-il si facile d’épuiser son budget en les utilisant ?

La publicité diffusée par les utilisateurs du réseau de recherche Google n’est souvent pas perçue comme une annonce, mais comme une réponse à une question. Il vous permet d’atteindre précisément votre public cible qui est intéressé par votre produit au moment même. Avec Google Ads, vous pouvez sélectionner un groupe cible précis par données :

  • démographiques,
  • localisation,
  • intérêts.

Un autre avantage des campagnes publicitaires sur Google est leur rapidité. C’est particulièrement important au début de votre activité, lorsque vous souhaitez réaliser des ventes. Contrairement au référencement, vous pouvez être rentable en quelques jours seulement.

Google Ads est très efficace pour vous inciter à lancer une campagne. Google tente de vous engager avec des coupons (comme dépenser X euros pour obtenir Y euros de budget supplémentaire), l’aide de consultants et le lancement de campagnes triviales. Le processus est même trop facile. Pour quelqu’un qui n’a pas pris le temps d’approfondir le sujet.

Tarifs des annonces Google

Plus le taux par clic est élevé, plus votre annonce apparaîtra souvent. Les taux varient selon le secteur, le marché et le score de qualité.

SEMrush

Google suggère un budget, mais vous pouvez toujours le réduire en optimisant efficacement votre campagne.

Erreur n°1 : Insertion de mots-clés sans correspondance

Une erreur qui grugera définitivement votre budget et n’apportera aucun trafic de valeur est de choisir des mots-clés dans une correspondance approximative. Autrement dit, votre annonce contenant une phrase telle que « bureau de comptabilité Paris » sera affichée pour toutes les phrases contenant les mots « bureau », « comptabilité » ou « Paris ». Et tu ne voudrais pas ça. N’oubliez pas les correspondances d’exclusion : de cette façon, vous éviterez les mots sur lesquels vous ne voulez pas être affiché. Si vous savez qu’il existe des produits moins chers que les vôtres sur Amazon utiliser des mots d’exclusion.

Comment choisir les meilleures mots-clés pour votre site web ?

Un outil utile est le planificateur de mots-clés, qui se trouve directement dans l’outil Google Ads. Vous pouvez y taper les mots-clés qui vous viennent à l’esprit et le planificateur vous indiquera le nombre de recherches mensuelles pour un mot donné, son taux et vous suggérera d’autres phrases similaires.

Comment choisir le groupe cible ?

Rappelez-vous qui était votre meilleur client la dernière fois, il achetait beaucoup, payait à temps, était au courant, communiquait bien et sur cette base, choisissez votre client idéal, c’est-à-dire votre groupe cible.

Erreur n° 2 : placer trop de mots clés dans un groupe d’annonces

Une annonce donnée est affichée pour des groupes d’annonces spécifiques. C’est une erreur d’ajouter tous les mots clés à un groupe d’annonces et de créer une ou deux créations d’annonces sur cette base. L’expression clé doit figurer dans le contenu de l’annonce. Si vous créez des créations pour des tasses, des panneaux, des dépliants : chacun doit avoir son propre groupe d’annonces.

Score de qualité dans Google Ads

Le score de qualité est influencé par la correspondance entre vos phrases et votre enchère, l’historique de votre compte, la correspondance entre votre page de destination et votre taux de clics ainsi, plus vous créez de bonnes annonces, plus votre score de qualité sera élevé. Et Google vous récompensera en vous proposant des tarifs plus bas et des positions plus élevées.

Erreur 3 : choisir un réseau publicitaire et un réseau de recherche sans connaître les différences

Important : Le réseau de recherche est constitué des annonces textuelles qui apparaissent dans les résultats de recherche de Google. Les réseaux publicitaires, quant à eux, sont des créations publicitaires qui apparaissent sur des portails web. Lors de la mise en place d’une campagne, de nombreuses personnes choisissent les deux options par défaut – mais ces réseaux sont très différents.

Le réseau de recherche est plus cher, mais son taux de clics (CTR) est également plus élevé – il est de plusieurs pour cent. Le réseau publicitaire, quant à lui, est beaucoup moins cher, mais son CTR est de quelques pour cent. Ainsi, si vous utilisez inconsidérément un réseau d’annonces, vous pouvez réduire votre CTR global, ce qui réduira également votre score de qualité. La différence de CTR s’explique par le fait que les personnes présentes dans le réseau publicitaire ne sont pas au stade de la vente et n’ont donc pas forcément besoin de votre offre.

Le réseau publicitaire est souvent utilisé à des fins d’image de marque. Il renforce la notoriété et la visibilité de la marque – le logo et le nom sont affichés et mémorisés quelque part en permanence. À l’avenir, si un client devait prendre une décision d’achat, il pourrait revenir sur votre site.

Quelles publicités choisir pour une boutique en ligne au début ?

Au début, nous recommandons toujours les annonces textuelles dans le réseau de recherche – afin de toucher ceux qui recherchent actuellement votre produit/service. L’étape suivante est le remarketing, qui consiste à rappeler dans le réseau publicitaire les clients qui ont visité votre site et n’ont pas effectué d’achat. Google Shopping est également une bonne option.

Google Shopping Ads

Il s’agit encore d’un domaine moins concurrentiel, car la mise en place d’une campagne demande beaucoup plus de travail. Le coût par clic est moins élevé. Cependant, tous les produits ne sont pas adaptés à cette situation. Ils doivent pouvoir rivaliser sur le plan des prix, de la disponibilité et de l’aspect visuel – car les offres de vos concurrents apparaîtront à côté des vôtres. Cependant, c’est un excellent moyen de mettre en valeur vos produits.

Budget par rapport à la taille de la campagne

Si vous disposez d’un petit budget, commencez par sélectionner quelques phrases pour vos produits les plus importants et testez-les pendant 2/3 semaines. Un budget plus important vous permet de tester les catégories de produits ou les phrases clés de manière approfondie et d’étendre votre campagne grâce au remarketing ou aux réseaux publicitaires.

Erreur 4 : Omettre les phrases d’exclusion

Vérifiez régulièrement les phrases pour lesquelles vos annonces apparaissent. Complétez régulièrement les phrases d’exclusion – vous ne voulez pas apparaître sur le nom de concurrents ou sur des phrases sans aucun rapport avec votre activité. Ici, vous ne trouverez pas de conversions, et vous risquez de brûler votre budget.

Erreur 5 : sauter les extensions

L’utilisation des extensions ne coûte rien – il suffit de remplir les champs appropriés avec des informations. Au moment où, selon Google, une extension est pertinente, il l’utilisera. Les extensions rendent la création de l’annonce plus attrayante, augmentent la visibilité et la surface de l’annonce, informent l’utilisateur – et cela conduit à plus de clics. En outre, Google accorde un bonus aux annonces comportant des extensions.

Écrire Un Commentaire